13383494_10209379893915784_906125024_o

Lors des élections municipales de 2014, l’équipe municipale a défini parmi ses priorités la rénovation des bâtiments municipaux existants et le soutien au tissu associatif. Ces deux engagements motivent la grande opération de requalification des gymnases Mermoz et Terray qui va avoir lieu sur les 19 prochains mois, en concertation avec les associations sportives qui pourront poursuivre leurs activités.

Une opération pour rendre les bâtiments plus accessibles, plus performants énergiquement et plus modernes

L’équipe municipale a profité de l’obligation légale d’établir un agenda d’accessibilité des administrations publiques pour s’assurer que les gymnases, à l’issue de ces travaux, respecteront scrupuleusement les nouvelles normes en matière d’accessibilité pour les personnes à mobilité réduite et ayant des handicaps visuels, auditifs, cognitifs ou moteurs. Par exemple, une entrée de plain-pieds ainsi qu’un ascenseur seront construits.

L’autre priorité de ces travaux sera l’amélioration significative des performances énergétiques de ces bâtiments vieillissants. Les façades, les menuiseries extérieures et les toitures seront refaites. Le chauffage électrique sera remplacé par un chauffage central alimenté à parti de la chaufferie au gaz du centre sportif. La ventilation sera modernisée, des panneaux solaires thermiques installés, l’éclairage remplacé par des Leds, et toutes les installations techniques seront rénovées.

La troisième priorité de cette opération de requalification portera sur la rénovation des bâtiments, avec la création d’un dispositif d’éclairage naturel zenithal du plateau sportif de Mermoz, l’amélioration du confort acoustique, sans oublier l’amélioration de la sécurité incendie.

Un calendrier étudié en concertation avec les associations sportives

Ces travaux extérieurs comme intérieurs seront d’une ampleur telle qu’ils exigeront la fermeture des bâtiments à certaines étapes. Le fonctionnement des associations sera par conséquent modifié sur les saisons 2016-2017 et 2017-2018.

L’équipe municipale a travaillé en étroite collaboration avec les responsables associatifs. Un phasage des travaux a ainsi été établi afin qu’à chaque étape, les villebonnais disposent d’au moins un plateau sportif (en plus du gymnase Marie Marvingt), une salle de danse, un dojo (qui pourra être transféré provisoirement sur l’un des plateaux) et un bloc de quatre vestiaires.

A l’issue de ces opérations, Villebon disposera ainsi d’un centre sportif Saint-Exupéry totalement rénové, rendu plus accessible, plus économe en énergie et plus moderne dans son fonctionnement technique.

Ces investissements se feront malgré les mauvais coups budgétaires de l’Etat (baisse des dotations, dépenses obligatoires supplémentaires), sans augmentation d’impôts locaux et en poursuivant le désendettement de la ville.

Crédit : Atelier d’architecture AdA