Eglise St Côme St Damien

Crédit photo : Yann SCIARDIS, Clochers.org

Au cours d’un récent Conseil municipal, le PS Villebonnais, sans doute en mal de critique, s’est offusqué que la Messe en l’honneur des victimes des guerres figure sur le programme des cérémonies patriotiques adressé aux élus et aux personnalités Villebonnaises.

Michel Cinotti, Maire-adjoint, a fort opportunément rappelé que cette Messe n’était ni organisée ni financée par la Mairie mais par l’association des Anciens Combattants. Lesquels Anciens Combattants se sont d’ailleurs bien étonnés de cette intervention aussi stérile que déplacée.

En effet, cette cérémonie religieuse qui constitue la première partie des commémorations patriotiques depuis plus de quarante années, voit dans l’église la présence des autorités bouddhistes de la ville dans un moment partagé, emprunt de respect et de tolérance.

Pour le PS Villebonnais, la laïcité signifie l’exclusion.

Pour nous et pour bien des Villebonnais, parmi lesquels nombre de sympathisants P.S., elle représente l’ouverture et le respect mutuel.