13346278_1026488900720611_6146810848376143866_o

Retour sur l’impact des récentes inondations à Villebon, et hommage au dévouement et au professionnalisme des services municipaux.

Au cours de la dernière semaine de mai, Villebon-sur-Yvette a été, comme 85 communes de notre département, victime d’inondations d’une ampleur encore jamais vue. A la suite de pluies d’une densité et d’une durée exceptionnelles, l’Yvette a envahi les jardins, les sous-sols et parfois les rez-de-chaussée d’une cinquantaine de pavillons.

Dès confirmation de l’ampleur de la crise, le Plan Communal de Sauvegarde a été déclenché.

Ce Plan a été élaboré en 2008, suite à l’arrêté préfectoral instituant un Plan de Prévention des Risques d’Inondation (PPRI) de l’Yvette. Il mobilise la Municipalité et de nombreux services municipaux dans le but d’assurer la sécurité des habitants victimes d’une situation de crise.

Les rues principalement touchées se situaient dans le quartier des Yvettes (Provence, Clos d’Alençon, 2 Gares, Beau Site) et dans le quartier des Chênes : le 1er juin, la rue du Clos d’Alençon avait disparu sous 1,60 mètre d’eau !

Durant le plus fort de la crue, nos équipes ont porté secours et assistance à tous les sinistrés.

11 d’entre eux ont été évacués en barque, 20 ont été hébergés pendant plusieurs nuits par la Ville.

A partir du 2 juin, lorsque la décrue s’est confirmée, 17 équipes d’agents municipaux ont prêté main forte aux riverains pour pomper l’eau, nettoyer et déblayer les sous-sols et les rez-de-chaussée inondés. 7 bennes ont été mises à disposition et régulièrement vidées.

Suite à trois cambriolages de maisons inondées, une surveillance renforcée a été mise en place jour et nuit par la Police municipale, la Gendarmerie et deux maîtres-chiens.

Le 8 juin, notre commune était déclarée par le Gouvernement en situation de catastrophe naturelle, comme 85 villes de l’Essonne. Aussitôt, une cellule d’assistance juridique aux victimes était actionnée en Mairie pour aider les Villebonnais qui en auraient besoin dans leurs contacts avec les assurances.

Même si nous avons été beaucoup moins touchés que nos villes voisines, une mobilisation totale de plusieurs services municipaux a été nécessaire pendant ces journées et ces nuits.

Nos équipes ont assumé leurs missions avec un grand professionnalisme mais aussi avec un dévouement envers les habitants qui méritent notre respect et notre hommage.