thumb_IMG_9434_1024

Une enquête très fouillée du journal Le Parisien publiée en mai dernier a classé Villebon-sur-Yvette parmi les 10 communes de l’Essonne (sur 196) « où il fait bon être parent ».

Ce n’est pas la première fois que notre commune est distinguée : divers labels viennent confirmer la qualité de vie à Villebon en dépit des nuisances environnementales que nous subissons du fait d’Orly, de l’autoroute A 10, du TGV Atlantique ou des pylônes de haute tension.

Notre commune a ainsi conservé depuis 10 ans ses trois fleurs au concours national des villes fleuries et obtenu l’année dernière la très rare distinction de « ville active et sportive » qui est venue récompenser les efforts de la Municipalité et de nos associations en matière d’éducation.

La distinction de « Ville où il fait bon être parent » pointe avec justesse l’accompagnement des parents par la Ville à tous les âges de l’enfance

Ainsi, les capacités d’accueil en crèche ou auprès d’assistantes maternelles dépassent le nombre annuel de naissances à Villebon. Les crèches municipales sont des établissements de taille volontairement réduite (25 à 35 enfants), encadrés exclusivement par du personnel professionnel diplômé. Nous avons en outre mis à disposition du personnel libéral le Relais d’Assistants Maternels intercommunal.

Nos écoles maternelles bénéficient dans chaque classe d’un agent technique spécialisé qui vient utilement seconder l’enseignant dans les tâches du quotidien. L’ensemble de nos écoles bénéficie en outre de la présence des animateurs du Centre de loisirs, d’un entretien régulier et attentif des locaux ainsi que des innovations les plus récentes en matière d’informatique.

La Ville a mis en place plusieurs Pedibus qui accompagnent matin et soir sur leur trajet scolaire les enfants de plusieurs quartiers. Pour ceux qui sont plus éloignés de leur école, le coût annuel du transport en car scolaire, fixé par la Région et le Département, est pris en charge à hauteur de 80 % par la Commune.

La Municipalité tient également à ce qu’aucun enfant ne se voie refuser l’accès au Centre de Loisirs le mercredi ou pendant les vacances, ce qui soulage considérablement les parents qui travaillent car ils peuvent ainsi confier leur enfant à des professionnels de qualité.

La parentalité : une des priorités de la Municipalité

Les Collégiens et leurs parents qui le souhaitent peuvent bénéficier dès la prochaine rentrée du dispositif « Campus parentalité » destiné à soutenir leur scolarité dans un environnement familial.

La parentalité, c’est-à-dire le soutien de la collectivité au rôle éducatif des familles, est bien l’une des priorités de la Municipalité en matière d’action communale : le soutien scolaire, les nombreux projets intergénérationnels initiés par la Ludothèque et le service Jeunesse en sont quelques illustrations.

Nous voulons enfin saluer le travail quotidien des bénévoles de nos 80 associations qui encadrent eux aussi les jeunes Villebonnais pendant leurs loisirs, alliant le plaisir du sport et de la culture à l’éducation aux règles de la vie en communauté.

Nous sommes persuadés qu’à côté des parents, à côté des enseignants, la Ville doit mobiliser ses moyens pour aider les plus jeunes à s’épanouir dans un cadre agréable et sécurisé.

C’est ce à quoi nous nous efforçons à travers l’ensemble des actions reconnues par l’enquête du Parisien.