IMG_6999

Présentation de la ballade de l’Yvette aux représentants de notre ville jumelée Saldus (Lettonie), 19 sept 2015

Suite à notre premier article sur le suivi des engagements de campagne de la liste Villebon Avec Vous en matière de développement durable et de protection de l’environnement, nous poursuivons notre série avec six nouveaux exemples d’actions concrètes :

« Enrichir la gestion arboricole des espaces publics communaux. »

Dès 2013-2014, la Ville a procédé à un diagnostic du patrimoine arboricole de Villebon, et a élaboré un plan pluriannuel d’actions.

Depuis, ce plan de valorisation, d’entretien et de remplacement par des espèces d’arbres plus nobles et plus durables est mis en oeuvre par les services communaux. L’opération Mon Arbre à Moi est un des symboles de la volonté de la Ville de poursuivre cette politique.

« Améliorer toujours le fleurissement écoresponsable de la Ville. »

Depuis des années, Villebon est récompensée par les trois fleurs du Concours des Villes fleuries pour sa politique de fleurissement.

En 2014, et pour quatre ans, la Ville s’est vue décerner par le Département de l’Essonne la « Fleur verte », récompense qui vient consacrer la démarche écoresponsable de la Ville dans sa politique de fleurissement consistant en l’utilisation des structures économes en eau, et l’usage de produits d’entretien sans impact sur l’environnement.

« Veiller au maintien du couvre-feu et de la limitation des créneaux d’Orly. »

La lutte contre les nuisances sonores dues au trafic aérien fait l’objet, en coordination avec les autres villes concernées rassemblées dans l’Association Ville-Aéroport, d’un travail permanent avec la Maison de l’Environnement d’Orly.

« Assurer la mise en valeur et la protection de l’Yvette et de ses affluents. »

Très impliquée dans le Syndicat Intercommunal d’Aménagement Hydraulique de la Vallée de l’Yvette (SIAHVY), Villebon participe aux opération pluri-annuelles de réfection de la promenade de l’Yvette, dont tous les promeneurs peuvent constater depuis quelques années l’embellissement.

Le SIAHVY va d’ailleurs recevoir en avril 2016, des mains du Président du Sénat, la Marianne d’Or du développement durable pour son action sur l’ensemble de notre rivière.

« Etudier la mise en œuvre d’une opération de renaturation de l’Ile d’Amour. »

En 2014, une étude financière a bien été lancée afin de voir s’il serait possible de transformer l’actuelle friche industrielle de l’usine Galland en zone naturelle. Le coût exorbitant d’une telle opération révélé par cette étude et l’absence de volonté des autres acteurs publics ont conduit l’équipe municipale à renoncer à ce projet.

Toutefois, la Ville a pris l’initiative de laisser la porte ouverte à des projets futurs sur cette zone. La révision du Plan Local d’Urbanisme lancée en 2015 permettra sur ce site une petite opération d’aménagement de logements. La circulation à Villebon ne sera pas négativement impactée car tous les accès se feront par Palaiseau. La suite dépendra de la volonté du propriétaire privé du site et des autres acteurs publics.

« Mettre en œuvre la télé-relève dans le nouveau contrat d’eau potable. »

Lors du renouvellement de notre délégation du service public de l’eau en 2014, la mise en oeuvre de la télé-relève, qui permet à chacun de suivre en direct sa consommation d’eau et ainsi de prévenir les gaspillages, a été incluse dans le contrat.

Le délégataire, Suez Environnement (ex-Lyonnaise des Eaux), après avoir présenté ce dispositif aux Villebonnais lors d’une réunion publique en mai 2015, le mettra en application à partir de février 2016.