thumb_IMG_7891_1024 (1)

Plusieurs changements d’habitudes dans notre vie quotidienne sont en train de se dérouler à Villebon, parmi lesquels le stationnement en zones bleues,  le nouveau mode de ramassage des encombrants, la création d’un CLSPD et le déploiement de la vidéo-protection. Autant de petits gestes citoyens et solidaires pour rendre notre ville toujours plus agréable à vivre.

Villebon est l’une des dernières villes de 10 000 habitants à n’avoir aucune place de stationnement payant.

Nous avons préféré instituer des zones bleues à proximité des commerces et de plusieurs équipements publics. Pourquoi ? Pour éviter que des voitures ventouses n’empêchent durablement l’accès aux utilisateurs de ces lieux. Dès 20 heures, la zone bleue s’interrompt, ce qui permet aux habitants du quartier d’utiliser librement ce complément de places.

Un ramassage des encombrants innovant

Villebon est également l’une des 6 villes du SIOM de la vallée de Chevreuse à tenter l’expérimentation du ramassage des déchets encombrants sur demande. Pourquoi ce changement ? Pour arrêter définitivement l’envahissement régulier de nos trottoirs par des dépôts d’objets encombrants qui obligent les piétons, y compris nos enfants, à marcher sur la chaussée et qui offrent une image très dégradée de nos rues.

Un Comité Local pour déployer de nouvelles actions de sécurité et de prévention de la délinquance

La création d’un CLSPD (Comité Local de Sécurité et de Prévention de la Délinquance) obéit certes à des règles légales, mais elle permettra surtout de mobiliser les acteurs de la sécurité et de la prévention autour d’actions concertées telles que le déploiement de la vidéo-protection, l’amélioration de l’opération Tranquillité Vacances ou la mise en œuvre de l’action Voisins Vigilants.

Ces différentes actions n’atteindront leurs objectifs que si chacun de nous en comprend bien le sens : l’espace public appartient à tous et de ce fait, il doit être partagé dans le respect de tous.

Un stationnement abusif empêche l’un de vos voisins d’accéder à la Médiathèque ou à la pharmacie. Des morceaux de mobilier déposés en vrac sur le trottoir obligent nos enfants à se mettre en danger sur la chaussée. Derrière la vigilance à porter à son quartier, il y a aussi la nécessaire solidarité qui consiste à veiller sur nos voisins fragiles en raison de leur âge ou de leur état de santé.

En bien des circonstances, les Villebonnais savent se montrer citoyens et solidaires : faisons l’effort de l’être un peu plus dans nos gestes quotidiens.

Photo : Inauguration du parking gratuit de la Roche, avec des stationnements en zone bleue, le 19 décembre 2015